Banner ON4RCC
Home PageLes NewsRelais BEUtilitairesArchivesContactLes liens



- NEWS - NEWS - NEWS - NEWS - NEWS - NEWS - NEWS - NEWS -



diode <15 Novembre 2013 > L'activité solaire n'a jamais été aussi étrange depuis au moins un siècle ? ... Les scientifiques s'interrogent :
« L'activité solaire que l'on enregistre actuellement n'a jamais été aussi étrange depuis au moins un siècle. Le soleil produit à peine la moitié du nombre normal de taches solaires et ses pôles magnétiques sont totalement désynchronisés », écrit Robert Lee Hotz du Wall Street Journal.

Si l'on se base sur des données historiques, le soleil aurait dû se trouver proche de l'apogée de ses éruptions explosives de son cycle d'activité solaire de 11 ans. « Mais ce point culminant n'est qu'une blague !», affirme Jonathan Cirtain. « Je dirais qu'il est le plus faible depuis 200 ans!», renchérit David Hathaway, chef du groupe de physique solaire au Marshall Space Flight Center de la NASA.

Solei Cyles
Les chercheurs sont perplexes : ils ne savent pas si cette accalmie est temporaire ou si elle marque le début d'une baisse d'activité qui pourrait s'étendre sur plusieurs décennies, et qui pourrait atténuer légèrement le réchauffement climatique en modifiant l'intensité de la lumière du soleil, ou la puissance de ses rayons et ses activités magnétiques.
.
Les choses sont encore plus compliquées, parce que le soleil subit également l'une de ses plus étranges inversions magnétiques de l'histoire.
Les deux hémisphères du soleil étaient complètement désynchronisés au cours de l'année dernière, ce qui signifie techniquement que le soleil a maintenant deux pôles sud !

De nombreux scientifiques pensent que le soleil pourrait retourner à une époque plus calme après une ère d'activité anormalement élevée qui a commencé dans les années 1940 (.pdf).

Plus de la moitié des physiciens solaires estiment que nous serions en train de revenir à la norme, ce qui signifie que nous pourrions traverser une longue période d'activité modérée. Si cette hypothèse se confirme, la baisse de l'activité magnétique pourrait apporter un peu de répit au réchauffement climatique, mais il ne s'agirait que d'un changement subtil, puisque la lumière du soleil ne perdrait que 0,1%, et cela ne pourrait en aucun cas compenser l'augmentation des émissions de gaz à effet de serre.

d

«Etant donné nos connaissances actuelles sur le fonctionnement du soleil et de la façon dont le climat réagit à ces changements, si le soleil devait entrer dans un nouveau Minimum de Maunder ​​(une époque entre 1645 et 1715 au cours de laquelle il y a eu extraordinairement peu de taches solaires sur le soleil), cela ne signifierait pas que nous entrerions dans un nouveau "petit âge glaciaire", mais cela aurait pour effet de ralentir un petit peu le réchauffement climatique actuel », commente Judith Lean, une physicienne solaire du Naval Research Laboratory, dans le Washington Post.

Le Soleil et la radio...

Les Radioamateurs peuvent observer les effets plus rapidement que les citoyens du monde !

Il y a quelques jours dans l'hémisphère sud américain, et cela pendant quelques heures, un black out complet sur les ondes décamétrique est survenu suite à une tempête solaire.
Dans ce cas précis, les ondes étaient perturbées un maximum (9++ au S-mètres sur quasi toutes les bandes) un vent solaire audible par les radioamateurs. Le soleil peut à la fois être l’ami et l’ennemi des radioamateurs!

Effectivement, selon son état, il viendra affecter le comportement des ondes électromagnétiques lorsque celles-ci traversent l’ionosphère. Selon la puissance des vents solaire, la propagation deviendra excellente avec des contacts inespérés parfois, et dans d’autres cas, où les éjections coronales sont extrêmes (du type X) comme pour l’instant, provoquent de gros problèmes dans les télécoms
(Radio, TV, GPS, téléphones, Internet ...)

Alors que les satellites peuvent être irrémédiablement endommagés par les tempêtes solaires, les radioamateurs eux, peuvent communiquer directement après le passage de celle-ci!
Suivons de près les évolutions de notre astre ...
Quelques liens bien intéressants sur les activités du soleil en temps réel...

Space Weather Now : http://www.swpc.noaa.gov/SWN/
Radio Propagation : http://prop.hfradio.org/




diode < 19 Septembre 2013 > Événement rare : le champ magnétique terrestre pousse l'aéroport de Bruxelles à changer le nom d'une piste ! La piste 02/20 de Brussels Airport s'appellera désormais 01/19.
Ce changement de nom ne va pas révolutionner votre vie mais sa cause, expliquée par l'aéroport dans le communiqué de presse suivant, est intéressante. En raison de la variation de la déclinaison magnétique, le nom de la piste 02/20 de Brussels Airport va changer en 01/19. Ce changement peut sembler étrange, mais il existe une explication scientifique simple.

Le nom des pistes: des numéros de 1 à 36.
Dans le monde entier, les pistes portent un numéro allant de 01 à 36, en fonction de leur orientation: le numéro 09 est orienté à l'est (90°), le 18 au sud (180°), le 27 à l'ouest (270°) et le 36 au nord (360°).
Comme les pistes peuvent être utilisées dans les deux directions, dont l'orientation opposée diffère chaque fois de 180°, elles portent deux numéros indiquant les deux directions.
L'écart est chaque fois de 18. C'est pourquoi la piste 02 s'appelle également piste 20 dans la direction opposée, et la piste 07 également piste 25.

Les points cardinaux (nord, sud, est, ouest) varient dans le temps.

La boussole indique le nord magnétique, mais cette position n'est pas entièrement stable. Le nord magnétique de notre planète varie un peu chaque année, de sorte qu'à un moment donné l'orientation 11 degrés devient 10 degrés, puis quelques années plus tard 9 degrés. Ainsi, certains aéroports viennent à disposer d'une piste dont le nom, donné des années auparavant, ne correspond plus aux indications réelles de la boussole. Bien que ces variations annuelles soient faibles, Brussels Airport atteint actuellement le point où la nécessité s'impose de rebaptiser la piste 02/20 en 01/19.

Événement rare !

Le changement officiel de nom interviendra dans la nuit du 18 au 19 septembre 2013. Ce n'est pas la première fois qu'un grand aéroport adapte le nom d'une piste en raison de la variation de la déclinaison magnétique, mais l'événement n'est pas fréquent et ces modifications sont rarement documentées. Les deux autres pistes - parallèles- de Brussels Airport ont été rebaptisées au début des années '70.
Auparavant, elles s'appelaient 08L/26R et 08R/26L.
Dans quelques années, elles devront changer en 06/24.

Des milliers de modifications

Pour changer le nom d'une piste, il ne suffit pas d'un coup de peinture à ses deux extrémités. En effet, le nom d'une piste figure dans des centaines, si pas des milliers, de documents officiels et de plans, qui tous doivent être actualisés. Et comme le moindre malentendu concernant l'utilisation d'une piste peut avoir des conséquences opérationnelles sérieuses, ce genre de changement de nom doit être mené en toute sécurité et minutieusement, en étroite concertation avec les nombreuses parties et autorités concernées.
Une équipe de projet a exploré toutes les ramifications du changement, dressant la liste des effets sur les activités des compagnies et des départements à Brussels Airport. Etant donné l'impact important sur la gestion du contrôle aérien, Belgocontrol a elle aussi joué un rôle essentiel dans ce projet. Vu le manque de cas suffisamment documentés pour servir de référence, notre expérience à l'occasion de ce changement de nom fera l'objet d'une documentation détaillée afin de pouvoir être utile lors des changements ultérieurs.
Au cours de la nuit du 18 au 19 septembre, le nom de la piste sera adapté dans toutes les bases de données utilisées pour la navigation aérienne dans le monde entier.
Dans le même temps, la signalisation à l'aéroport sera elle aussi modifiée et de nouvelles inscriptions seront peintes à même la piste.
Et pour éviter tout malentendu : la future piste 01/19 sera exactement la même piste que l'actuelle 02/20: seul le numéro peint aux deux extrémités sera nouveau. Le changement de nom n'a aucun impact sur les couloirs aériens ni sur l'utilisation préférentielle des pistes.

(Communiqué de presse de l'aéroport de Bruxelles)

Ci-dessous, une vidéo qui explique le champs magnétique et ses importances ...



 

diode <30 Octobre 2013 > Avis de tempête géomagnétique jeudi et ou vendredi ! ... Cette tempête solaire, chargée de particules qui frapperont la Terre à une vitesse de 6,44 millions de km/h, peut potentiellement affecter la distribution d’électricité, les communications satellitaires TV téléphones Internet, les GPS, les radioamateurs et radios civiles, les astronautes de la Station spatiale internationale (ISS) et contraindre des compagnies aériennes à changer leurs routes pour éviter les régions polaires.

Un porte-parole de la NASA a indiqué à l’AFP que l’agence ne prenait aucune mesure particulière car «nous ne pensons pas que l’équipage de l’ISS soit en danger pour l’instant». «L’augmentation du nombre d’éruptions solaires - la dernière s’est produite le 23 janvier - est normale au regard des cycles d’activités du soleil de onze années, qui, pour cette période devrait atteindre son maximum en 2013», a expliqué la NASA.

L’UNE DES PLUS PUISSANTES DEPUIS 2006


Une telle intensification des éruptions solaires est plus fréquente alors que le soleil achève un cycle d’activité minimum pour entamer une période beaucoup plus active. Cette tempête solaire est probablement «l’une des plus puissantes depuis décembre 2006», selon Joseph Kunches, expert de la météo spatiale à la NOAA.

Outre le risque de perturber les communications très dépendantes aujourd’hui des satellites, cette dernière tempête solaire va probablement créer des aurores boréales spectaculaires en Asie Centrale jeudi soir, promet Joseph Kunches. Ces experts rappellent que la Terre est bien protégée de ces tempêtes solaires par son champ magnétique.

 

diode <19 Octobre 2013 > Activation Château David à Flawinne, Prov. de Namur ... Références NM-071 & ON-00837 Lien QRZ ici

 

diode < 6 Septembre 2013 > Selon "La voix de la Russie", six tempêtes magnétiques vont s'abattre sur Terre en septembre ??
Nasa EMC
Ces quelques lignes transmises par "La voix de la Russie" sont tout simplement ahurissantes.
Le nombre et les dates des tempêtes solaires y sont indiqués alors qu'en l'état actuel de la science officielle ce genre de prédiction est impossible. Prévision ou prédiction? Premier résultat dès demain...
La NASA avait prédit des années à l'avance de puissantes éruptions solaires pour le mois de Mai 2013 (elles n'étaient heureusement pas dirigées vers la Terre), "La voix de la Russie" fait encore mieux puisqu'elle donne les dates exactes et affirme qu'elles seront dirigées vers notre planète. Le problème, c'est qu'il n'y a aucune source scientifique pour étayer l'info.
L'avenir nous dira s'il s'agit d'une vulgaire manipulation médiatique ou non ?
L'article:
Depuis La Voix de la Russie ... Selon les prévisions météorologiques six tempêtes magnétiques atteindront la Terre en septembre.
Les orages magnétiques auront notamment lieu les 7, 13, 14, 15, 17 et 27 septembre!
L'origine est un changement de l'activité du Soleil.
A l'heure actuelle, le cycle solaire atteint son point culminant et les champs magnétiques de l'étoile changent de place ce qui provoque l'augmentation du nombre d'orages...

Voici la source de ces informations.



 

diode <Archives> Anciennes publications du site ON4RCC-HAM.net ici..

diode <Archives> Anciennes publications du site ON4RCC2012 ici..





                                                                                             



 

Free counter and web stats